Discours sur les rapports entre la science et la religion révélée

Portada
Chez Dufour et Company, 1842 - 464 páginas

Dentro del libro

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

Crítica de los usuarios - Marcar como inadecuado

p. 102 (Blumenbach et les monuments égyptiens), 168 sq: à propos d'Edwards, Blumenbach et de leur usage des figures de l'art antique pour déduire des types raciaux.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página xvii - Dolomieu, que s'il ya quelque chose de constaté en géologie , c'est que la surface de notre globe a été victime d'une grande et subite révolution , dont la date ne peut remonter beaucoup au delà de cinq ou six mille ans...
Página 55 - ... n'ont point suivi la marche progressive à laquelle les nations sont assujéties; mais je suis pénétré de la conviction qu'il ne faut pas méconnaître cette force vraiment divine que recèlent les facultés humaines, ce génie créateur des nations, surtout dans l'état primitif où toutes les idées et même les facultés de...
Página 212 - Jci se présente une considération dont il serait difficile de ne pas être frappé : puisqu'un livre, écrit à une époque où les sciences naturelles étaient si peu éclairées, renferme cependant, en quelques lignes, le sommaire des conséquences les plus remarquables auxquelles il ne pouvait être possible d'arriver qu'après les immenses progrès amenés dans la science par le...
Página 219 - As a huge stone is sometimes seen to lie Couched on the bald top of an eminence ; Wonder to all who do the same espy, By what means it could thither come, and whence; So that it seems a thing endued with sense : Like a sea-beast crawled forth, that on a shelf Of rock or sand reposeth, there to sun itself...
Página 300 - C'est également sous un roi pasteur que Joseph est ministre en Egypte et y établit ses frères, ce qui n'eût pu avoir lieu sous des rois de race égyptienne. Le chef de la dynastie des Diospolitains, dite la...
Página 300 - C'est pour cela que les livres saint! ne doivent point parler de ce grand conquérant. Tous les autres rois d'Egypte nommés dans la Bible se retrouvent sur les monuments égyptiens, dans le même ordre de succession et aux époques précises où les livres saints les placent. J'ajouterai même que la Bible en écrit mieux les véritables noms que ne l'ont fait les historiens grecs. Je serais curieux...
Página 196 - Providence puisse avoir voulu conserver une gradation analogue , au moyen de laquelle la vie aurait progressivement avancé vers la perfection et dans sa puissance intérieure, et dans ses instruments extérieurs ? Si les phénomènes découverts par la géologie manifestaient l'existence d'un pareil plan, qui oserait dire qu'il ne s'accorde pas...
Página 213 - ... ce livre, si supérieur à son siècle sous le rapport de la science , lui est également supérieur sous le rapport de la morale et de la philosophie naturelle, on est obligé...
Página 55 - ... arrivé par la marche lente et progressive de l'expérience. Ce génie créateur peut franchir les limites qui semblent prescrites au reste des mortels, et s'il est impossible de retracer sa marche, sa présence vivifiante n'en est pas moins manifeste. Plutôt que de renoncer, dans l'explication de l'origine des langues, à l'influence de cette cause puissante et première, et de leur assigner à toutes une marche uniforme et mécanique qui les...
Página vii - ... l'influence de cette cause puissante et première, et de leur assigner à toutes une marche uniforme et mécanique qui les traînerait pas à pas depuis le commencement le plus grossier jusqu'à leur perfectionnement, j'embrasserais l'opinion de ceux qui rapportent l'origine des langues à une révélation immédiate de la divinité. Ils reconnaissent au moins l'étincelle divine qui luit à travers tous les idiomes, même les plus imparfaits et les moins cultivés.

Información bibliográfica