Lessing's sämmtliche werke, Volumen6

Portada
G. Grote'sche verlagsbuchhandlung, 1882
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 434 - As when some one peculiar quality Doth so possess a man, that it doth draw All his affects, his spirits, and his powers, In their confluctions, all to run one way, This may be truly said to be a humour.
Página 369 - La pitié d'un malheur oů nous voyons tomber nos semblables nous porte ŕ la crainte d'un pareil pour nous ; cette crainte, au désir de l'éviter, et ce désir, ŕ purger, modérer, rectifier et męme déraciner en nous la passion qui plonge ŕ nos yeux dans ce malheur les personnes que nous plaignons, pour cette raison commune, mais naturelle et indubitable, que pour éviter l'effet il faut retrancher la cause»12.
Página 329 - Elíjase el sujeto, y no se mire (Perdonen los preceptos) si es de reyes, Aunque por esto entiendo que el prudente Filipo, rey de Espańa y seńor nuestro, En viendo un rey en ellos se enfadaba, O fuese el ver que al arte contradice, O que la autoridad real no debe Andar fingida entre la humilde plebe.
Página 391 - Je ne puis comprendre comment on a voulu entendre par ce mot de bonnes qu'il faut qu'elles soient vertueuses. La plupart des počmes, tant anciens que modernes, demeureraient en un pitoyable état si l'on en retranchait tout ce qui s'y rencontre de personnages méchants, ou vicieux, ou tachés de quelque faiblesse qui s'accorde mal avec la vertu.
Página 304 - El capitán Virués, insigne ingenio, puso en tres actos la comedia que antes andaba en cuatro, como pies de nińo...
Página 147 - On m'a souvent fait une question ŕ la cour : quel était celui de mes počmes que j'estimais le plus ; et j'ai trouvé tous ceux qui me l'ont faite si prévenus en faveur de Cinna ou du Cid...
Página 70 - Joueur serait un caractčre Qui plairait par sa nouveauté. Regnard le fit en vers, et de Rivičre en prose : Ainsi, pour dire au vrai la chose, Chacun vola son compagnon. Mais quiconque aujourd'hui voit l'un et l'autre ouvrage Dit que Regnard a l'avantage D'avoir été le bon larron.
Página 255 - C'est, de la tęte aux pieds, un homme tout mystčre, Qui vous jette en passant un coup d'oeil égaré, Et sans aucune affaire est toujours affairé. Tout ce qu'il vous débite en grimaces abonde; A force de façons il assomme le monde : Sans cesse il a tout bas, pour rompre l'entretien...
Página 255 - Tout ce qu'il vous débite, en grimaces abonde; A force de façons, il assomme le monde, Sans cesse il a tout bas pour rompre l'entretien Un secret ŕ vous dire, et ce secret n'est rien; De la moindre vétille il fait une merveille, Et...
Página 147 - Je veux bien laisser chacun en liberté de ses sentiments , mais certainement on peut dire que mes autres pičces ont peu d'avantages qui ne se rencontrent en celle-ci : elle a tout ensemble la beauté du sujet, la nouveauté des fictions, la force des vers, la facilité de l'expression, la solid1té du raisonnement, la chaleur des passions...