Les voyages de Cyrus, avec un discours sur la mythologie, Volúmenes1-2

Portada
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 2 - Perse : le Seigneur, le Dieu du ciel, m'a donné tous les royaumes de la terre, et m'a commandé de lui bâtir une maison dans la ville de Jérusalem qui est en Judée.
Página 88 - Princes des maximes contraires doit être regardé comme ennemi de l'Etat. De plus , les Rois doivent toujours craindre un homme qui ne les contredit jamais, & qui ne leur dit que des vérités agréables. Il ne faut point d'autres preuves de la corruption d'un Miniftre que de voir qu'il préfère la faveur, à la gloire de fon Maître. Enfin , un Prince habile doit favoir mettre à profit les talens de fes...
Página 80 - Roi naturellement foupçonneux & défiant fut inexorable. Le bruit de ma trahifon fe répandit par toute l'Egypte ; les peuples des différentes Provinces accoururent à Sais, pour voir le fpectacle inhumain qu'on préparoit : enfin le jour fatal étant arrivé , plufieurs de mes amis parurent à la tête d'une foule nombreufe, & m'arracherent au fupplice qui m'étoit deftiné.
Página 79 - Roy par la perluafion, j'irois moi-même me mettre à leur tête , pour le forcer à les traiter avec moins de rigueur. Ce peuple étoit naturellement porté à la révolte, & s'imaginant que j'étois auteur de ces lettres, il crut entrer avec moi dans un traité fecret.
Página 56 - Nous vous ferons toujours préfentes, » quoiqu'invifibles ; nous dépendrons fou vent dans un nuage, pour vous » iervir de génies protecteurs. Nous vous accompagnerons au milieu des » dangers. Nous vous amènerons les vertus. Nous écarterons d'autour de » vous, tous les vices & les erreurs qui corrompent le cœur des Princes. » "Un jour votre Empire s'étendra , les oracles s'accompliront. О mon fils !
Página 30 - Caffandane , apprirent les ordres de leurs pères , & la néceifité de ie féparer ; leur douleur égala leur amour. Le jeune Prince fe flatte , enfin , qu'à fon retour en Perfe , il pourra fléchir Cambyfe & Farnafpe par le fecours de Mandane ; & cette idée l'empêche de fuccomber au délefpoir que lui caufe une fi cruelle féparation.
Página 137 - D ces disputes bannirent la raison éternelle. Il regarda ensuite les objets » terrestres, et les aima trop; de là naquirent les passions.... Voilà la...
Página 29 - ... corrompre : je l'aime ; mais hélas , je crains de n'être pas aimé. Voilà la fource de mes peines. Hyftafpe, charmé de voir que Cyrus avoit fait un choix fi digne de lui...
Página 21 - Il avoit de l'efprit & du courage , mais il étoit d'un naturel impétueux & fier , & ne montroit déjà que trop de penchant pour tous les vices ordinaires aux jeunes Princes. Caflandane ne pouvoit aimer que la vertu...
Página 56 - ... d'ex» pier les fautes qu'elles ont commifes dans un état précédent. Le temps » de mon expiation eft fini ; je vais remonter vers la fphere du feu. Là » je verrai Perfée , Arbace , Dejocès , Pharaorte , & tous les Héros dont

Información bibliográfica