Jahrbücher der literatur, Volúmenes21-22

Portada
C. Gerold, 1823
Each vol. has a separately paged "Anzeigeblatt für Wissenschaft und Kunst."
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 10 - Transporter dans des siècles reculés toutes les idées du siècle où l'on vit , c'est des sources de l'erreur celle qui est la plus féconde.
Página 66 - There's no room at my side, Margret, My coffin is made so meet. Then up and crew the red red cock, And up then crew the gray: Tis time, tis time, my dear Margret, That I were gane away.
Página 122 - Les Soirées de Saint-Pétersbourg, ou Entretiens sur le Gouvernement temporel de la Providence ; suivis d'un Traité sur les Sacrifices ; par M. le comte Joseph de Maistre, ancien ministre de SM le roi de Sardaigne à la cour de Russie, ministre à...
Página 100 - Lorsqu'on a fait un pareil monument, l'art étoit sans doute à un haut degré de perfection ; s'il manque à cette tête ce qu'on est convenu d'appeler du style, c'est-à-dire les formes droites et fieres que les Grecs ont données à leurs divinités, on n'a pas rendu justice ni à la simplicité ni au passage grand et doux de la nature que l'on doit admirer dans cette figure; en tout, on n'a jamais été surpris que de la dimension de ce monument, tandis que la perfection de son exécution est...
Página 45 - Et hoc dicto viderunt cordam pendentem in puteo, in cujus capite erat urceola ligata, et in alio capite cordae altera urceola; et pendebant tali ingenio, quod una surgente altera descendebat. 6. Quod vulpes simul ac vidit quasi obsequens precibus lupi urceolam intravit et ad profundum venit. Lupus autem inde gavisus ait: Cur non affers mihi caseum?
Página 171 - COPIE figurée d'un rouleau de papyrus trouvé en Egypte, publiée par M. Fontana et expliquée par M. de Hammer.
Página 165 - Description d'une Mosaïque représentant des jeux du Cirque, découverte à Lyon le 18 Février, 1806, fol.
Página 41 - Fili, ne sit gallus fortior te, qui decem 5 uxores suas justificat, tu autem solam non potes castigare. Fili, ne sit canis corde nobilior te, qui benefactorum suorum non obliviscitui-, tu autem benefactorum cito oblivisceris. Fili, ne videatur tibi parum unum habere inimicum, née niultum mille habere amicos.
Página 226 - Pour rendre le peuple heureux, il faut le renouveler : changer ses idées, changer ses lois, changer ses mœurs,... changer les hommes, changer les choses, changer les mots,... tout détruire; oui, tout détruire, puisque tout est à recréer.

Información bibliográfica