Annales de Bretagne, Volumen5

Portada
Plihon, 1889
 

Comentarios de la gente - Escribir un comentario

No encontramos ningún comentario en los lugares habituales.

Páginas seleccionadas

Otras ediciones - Ver todas

Términos y frases comunes

Pasajes populares

Página 332 - A THING of beauty is a joy for ever : Its loveliness increases ; it will never Pass into nothingness ; but still will keep A bower quiet for us, and a sleep Full of sweet dreams, and health, and quiet breathing.
Página 259 - Tu céderas, ou tu tomberas sous ce vainqueur , Alger , riche des dépouilles de la chrétienté. Tu disais en ton cœur avare : Je tiens la mer sous mes lois, et les nations sont ma proie. La légèreté de tes vaisseaux te donnait de la confiance; mais tu te verras attaquée dans tes murailles, comme un oiseau ravissant qu'on irait chercher parmi ses rochers et dans son nid , où il partage son butin à ses petits. Tu rends déjà tes esclaves. Louis a brisé les fers dont tu accablais ses sujets,...
Página 333 - Il est si beau, l'enfant, avec son doux sourire. Sa douce bonne foi, sa voix qui veut tout dire. Ses pleurs vite apaisés, Laissant errer sa vue étonnée et ravie, Offrant de toutes parts sa jeune âme à la vie Et sa bouche aux baisers ! Seigneur! préservez-moi, préservez ceux que j'aime, Frères, parents, amis, et mes ennemis même Dans le mal triomphants. De jamais voir, Seigneur! l'été sans fleurs vermeilles. La cage sans oiseaux, la ruche sans abeilles, La maison sans enfants ! 18 mai 1830.
Página 532 - Her feet beneath her petticoat Like little mice stole in and out, As if they feared the light: But, oh ! she dances such a way— No sun upon an Easter day Is half so fine a sight.
Página 333 - Lorsque l'enfant paraît, le cercle de famille Applaudit à grands cris. Son doux regard qui brille Fait briller tous les yeux, Et les plus tristes fronts, les plus souillés peut-être, Se dérident soudain à voir l'enfant paraître, Innocent et joyeux.
Página 332 - Some shape of beauty moves away the pall From our dark spirits. Such the sun, the moon, Trees old, and young, sprouting a shady boon For simple sheep; and such are daffodils With the green world they live in; and clear rills That for themselves a cooling covert make 'Gainst the hot season; the midforest brake, Rich with a sprinkling of fair musk-rose blooms: And such too is the grandeur of the dooms We have imagined for the mighty dead; All lovely tales that we have heard or read: An endless fountain...
Página 149 - Welcher Lebendige, Sinnbegabte, liebt nicht vor allen Wundererscheinungen des verbreiteten Raums um ihn das allerfreuliche Licht — mit seinen Farben, seinen Strahlen und Wogen; seiner milden Allgegenwart, als weckender Tag. Wie des Lebens innerste Seele atmet es der rastlosen Gestirne Riesenwelt, und schwimmt tanzend in seiner blauen Flut — atmet es der funkelnde, ewigruhende Stein, die sinnige, saugende Pflanze, und das •wilde, brennende, vielgestaltete...
Página 332 - ... beauty moves away the pall From our dark spirits. Such the sun, the moon, Trees old and young, sprouting a shady boon For simple sheep ; and such are daffodils With the green world they live in ; and clear rills That for themselves a cooling covert make 'Gainst the hot season ; the mid-forest brake, Rich with a sprinkling of fair musk-rose blooms, And such too is the grandeur of the dooms We have imagined for the mighty dead...
Página 352 - Les navires et effets de nos sujets ou alliés repris sur les pirates, et réclamés dans l'an et jour de la déclaration qui en aura été faite en l'amirauté, seront rendus aux propriétaires, en payant le tiers de la valeur du vaisseau et des marchandises , pour frais de recousse.
Página 344 - Oui, Monseigneur. LE JUGE Écoute donc, faquin, écoute, et viens devant la barre. Tu dois être pendu pour trois raisons. La première, parce qu'il ne serait pas juste que je présidasse ici sans que personne fût pendu. La seconde, parce que tu as une mine vraiment patibulaire. Et la troisième, parce que j'ai faim. Car sache...

Información bibliográfica